Pérou et maïs, une histoire qui dure

Parmi les découvertes culinaires faites lors de mon voyage au Pérou, il y a le maïs, de toutes formes et de toutes couleurs, dont les utilisations sont variées : base d’une boisson populaire très prisée, transformé en dessert etc…

Plusieurs légendes entourent la naissance du maïs au Pérou :

  • pour les uns, ce serait le dieu Pachacamac qui l’aurait créé et  à sa mort, ses dents se seraient transformées en grains de maïs,
  • pour d’autres ce serait les larmes d’or du dieu Soleil, père d’un noble inca tombé dans un puits lors d’une promenade, provoquant les larmes du dieu qui inondant la terre l’auraient rendu fertile. C’est sur cette terre qu’auraient poussé les premiers grains de maïs. 

Quoiqu’il en soit, les incas étaient passés maîtres dans l’art de la culture en terrasses (certains même avancent le fait qu’ils l’aient inventé) comme par exemple ce site spectaculaire de Moray. Ces terrasses avec leur  système de canaux d’irrigation et de murets de pierre permettaient de créer des micro-climats et donc d’échelonner semis et cultures. 

Le mois de mai est la pleine récolte du maïs mis à sécher un peu partout : sur les trottoirs,

sur les toits,

dans les arrière-cours.

Le maïs, grillé et salé se mange à l’apéritif, c’est la canchita

Les andins préparent une boisson, la chicha de saveur douce ou très forte, souvent préparée à partir du maïs violet, qu’ils boivent à longueur de journée et que les femmes servent dans la rue. 

source : internet

Avec ce même maïs violet/noir, on fait un dessert : la mazamora morada

Pour les préparations salées, le maïs sert de base à  de délicieuses galettes, souvent servies avec un autre plat typique le rocoto relleno, piment farci

ou aux empenadas

sorte de chaussons farcis cuits au four 

et servis avec une sauce piquante et des quartiers de citron vert.

Les spathes du maïs, 

qu’on vend sur la plupart des marchés 

servent à faire les tamales, semoule de maïs fourrée cuite en papilottes

servies avec le fameux cochon de lait grillé, un délice.

Hasard du calendrier, une série de 6 petites vidéos ayant pour sujet le maïs sera diffusée sur ce blog dans les jours à venir. 

Laisser un commentaire