Foie gras juste poêlé, pommes tapées cf Jacques Decoret

Escalope foie gras pommes tapées (4)

Une recette festive de Jacques Décoret trouvée dans un Thuriès Magazine. Je l’ai adaptée en fonction des ingrédients disponibles en faisant l’impasse sur le jus de Granny smith à la verveine qui accompagne cette recette. Mais telle quelle, ce n’est déjà pas mal.

Ingrédients pour 2 personnes : 2 tranches épaisses de foie gras de canard (pour moi surgelées), pousses de verveine fraîche, 2 pommes reinette, QS (quantité suffisante) de sel de Maldon, suprêmes de citron jaune (quartiers de citron jaune sans aucune peau).

Sel Maldon (2)

Eplucher les pommes et couper l’une en 8 quartiers. Les déposer sur une plaque puis les « confire » dans un four ventilé à 140°C pendant 20 mn puis à 110°C pendant 50 mn environ. L’autre pomme sera découpée en petits bâtonnets.

Escalope foie gras pommes tapées (1)

Rappel sur la cuisson des escalopes de foie gras surgelées : 

  1. Assaisonnez les escalopes selon votre goût
  2. Posez vos escalopes dans une poêle antiadhésive, préalablement chauffée, sans matière grasse.
  3. Faites-les dorer à feu vif, environ 3 min du 1er côté jusqu’à coloration
  4. Retournez vos escalopes et assaisonnez de nouveau
  5. Laisser cuire 4 à 5 min à feux doux jusqu’à coloration
  6. En fin de cuisson posez vos escalopes sur du papier absorbant et assaisonnez-les à nouveau selon votre goût.

Revenons à la recette. Poêler les tranches de foie gras sur les deux faces, sans matière grasse, à feu vif. Les éponger sur un papier absorbant et assaisonner le dessus avec du sel de Maldon, du poivre et les dés de citron jaune.

Dans une assiette, dresser les tranches de foie gras, ajouter les quartiers de pommes tapées, de fins bâtonnets de pomme reinette et les pousses de verveine.

Commentaire de Jacques Decoret : « l’idée du plat était de réutiliser une vieille technique de conservation des fruits à savoir des fruits tapés mais revue avec ma technique ».

photo de la recette d'origine

photo de la recette d’origine

Related posts:

1 Comment

  • mars 18, 2016

    Sandra

    Un plat raffiné qui ferait office d’entrée pour les pâques. Ça va plaire autour de moi. Merci du partage, bises.

Laisser un commentaire