Vivre sans gluten #3 avec un fondant au chocolat

Suite de la série de 4 petites émissions de 4 minutes pour en savoir un peu plus sur le « Vivre sans gluten »

Dans cette émission, il est question de l’intolérance au gluten des enfants. A la question : existe-t’il des symptômes spécifiques aux enfants et comment gérer ces pathologies à la maison ou à l’école, le Professeur Bruno Bonaz, gastro-entérologue au CHU de Grenoble répond : 

 » Chez l’enfant, c’est un petit peu comme chez l’adulte, vous pouvez avoir des symptômes très variés : ça peut être des douleurs abdominales, de la diarrhée, des ballonnements. Vous pouvez avoir aussi un retard de croissance à la fois en poids et en taille. Il faut à tout prix y penser à ce type de pathologie parce que malheureusement on fera souvent le diagnostic au stade adulte. Lorsque l’enfant est atteint, et bien comme chez l’adulte, le traitement c’est le régime sans gluten à vie, pour toute la vie! C’est pas un régime que l’on va faire un an pour tout normaliser. Parce que si vous remangez du gluten, les symptômes vont revenir, et les troubles vont revenir. A l’école, si l’enfant est demi-pensionnaire, s’il mange à midi à l’école, il faut que le régime soit sans gluten, c’est à dire qu’on peut pas lui donner une alimentation contenant du gluten, si chez lui, il fait un régime sans gluten. Il faut que les parents le signalent à l’école bien entendu. »

A la question « Comment bien choisir les produits car on sait que l’on trouve du gluten dans le blé, l’avoine et l’orge mais pas seulement, alors, comment lire les étiquettes?», Elisabeth Cadiou, diététicienne-nutritionniste, répond :  

 » Quand on est intolérant au gluten, et qu’on doit aller acheter des produits, il y a trois informations qui peuvent se trouver sur l’emballage : la liste des ingrédients qui est très importante, la mention « sans gluten », et un logo qu’on appelle « épi barré » : c’est émis par l’association des intolérants au gluten, l’AFDIAG en France. Pour la liste des ingrédients, il y a une loi qui oblige de mettre de façon évidente les allergènes. Le gluten faisant partie des allergènes, on va pouvoir lire qu’on a un produit avec gluten, et donc bien entendu, on ne va pas l’acheter. L’autre mention qui est la mention « sans gluten » va être écrite telle quelle sur l’emballage, donc là, on va pouvoir acheter ce produit sans problème. »

S’ensuit le déroulé de la recette (voir plus loin la transcription) : 

Ce programme a été réalisé avec le concours de Schär  à l’occasion du Mois du Sans Gluten organisé en mai 2017 pour la première fois en France. 

La recette en détail : le fondant au chocolat sans gluten

Ingrédients pour 4 à 6 personnes : 60g de farine sans gluten, 200 g de chocolat noir, 150 g de beurre, 150 g de sucre

Préchauffez le four à 220°C sans la grille. Faites fondre le chocolat et le beurre. Mélangez bien. Puis versez le sucre et les oeufs. Terminez par la farine sans gluten.Versez le mélange dans votre plat et enfournez pour 8 à 10 minutes. Quand le fondant a un peu refroidi, décorez selon votre inspiration.

Related posts:

Laisser un commentaire