Raymond Berthillon, fondateur du célèbre glacier éponyme est décédé

source : site de la maison Berthillon

source : site de la maison Berthillon

En plein coeur de l’été, à l’heure où tout le monde se précipite sur les glaces, même avec une météo maussade, on a appris le décès de Raymond Berthillon, fondateur du célèbre glacier installé sur  l’Ile Saint-Louis à Paris (publication dans le carnet du Figaro du 11 août 2014).

devanture Berthillon

Né le 9 décembre 1923 dans l’Yonne, ce fils d’un couple de boulangers, certificat d’études primaires en poche, commence à exercer la profession de ses parents en 1940, dans le même département. Il s’installe à Courbevoie en 1946, puis à Paris, trois ans plus tard, toujours en tant que boulanger, jusqu’en 1954.

A 30 ans, il devient directeur du café-hôtel-glacier La Bourgogne, propriété de sa belle-mère, situé au 31, rue Saint-Louis-en-l’île, où se trouve toujours le glacier. Il remet alors en service une turbine à glace « acquise quelques années plus tôt ». « Il élabore ses glaces avec des produits de haute qualité: lait entier, oeufs, crème fraîche qu’il va acheter dès l’aube aux Halles, au pavillon Baltard de la rue Berger. Il relance le sorbet, un produit d’origine orientale : le sharbet des sultans, sans crème, pur fruit, pur sucre »..

En 1961, Henri Gault et Christian Millau mettent un coup de projecteur sur l’établissement en parlant dans leur guide de « cet étonnant glacier qui se cache dans un bistrot de l’île Saint-Louis ».

Connue dans le monde entier, la maison Berthillon est toujours gérée par la famille. (source web : site de la maison Berthillon et communiqué de l’AFP)

Laisser un commentaire