Un resto où vous trouvez du Wagyu ou du Black Angus, ça vous dit? rubrique J’ai testé pour vous…

Grâce à Angélique et Mélanie, j’ai pu tester un nouveau resto parisien du côté des Abbesses (j’adore ce coin, ça tombe bien) : Les Tantes Jeanne, ouvert depuis quelques mois et déjà réputé pour ces viandes spéciales : Wagyu « façon Kobé », Black Angus.. cela ne veut pas dire que vous n’y trouverez pas du poisson. Mais moi, j’y allais pour les viandes.

La devanture est avenante.

L’intérieur est cosy mais sans chichi, les meubles hétéroclites créent une ambiance particulière.

Nous avons été attirées par le fond de la salle, sous une petite verrière.

Au commande : Laetitia en salle et Octave en cuisine, connus par le succès de leurs précédents établissements montmartrois : Marguerite et le Barathym. Après des études d’hôtellerie, Octave  a fait ses armes chez Faugeron, puis dans deux restaurants étoilés.

crédit photo : agence de com

Les plats sont préparés « minute » et la carte évolue en fonction du marché.

Il y a aussi la formule à l’ardoise.

Sur la carte :  un tartare de filet de boeuf Wagyu (wa signifiant bœuf, et gyu signifiant du Japon) au couteau, parfait pour moi… Malheureusement, plus de filet de boeuf ce jour-là. Mon choix se porte alors sur le faux filet Wagyu façon Kobé. Une pure merveille. La viande fond littéralement en bouche. Je me disais que les massages au saké et la musique classique prodigués aux boeufs de la race Wagyu élevés à Kobe avaient du bon, à moins que ce soit la bière mélangée à leur nourriture. Légende, réalité, opération marketing? Pas eu le loisir d’interroger les chefs japonais que je connais.

Les viandes sont présentées sur de larges planches de bois accompagnées de sauces (poivre, bleu, cèpes..) et de pommes frites maison.

Si ma viande était excellente, par contre, le rôti de boeuf (formule plat du jour) choisi par ma voisine était très décevant. Laetitia a reconnu que la pièce de viande livrée ce jour-là était beaucoup trop nerveuse. D’autres clients avaient déjà fait la remarque. Cela peut arriver…

Pour les viandes rares, elles sont fameuses et encore proposées à des prix raisonnables par rapport à ce qui se pratique ailleurs  (42€ les 180 g de filet de boeuf Wagyu façon Kobé, 38€ les 200 g de faux filet Wagyu façon Kobé) . Courrez-y vite avant que les prix ne s’envolent (si cela arrive un jour).

Adresse :
Les Tantes Jeanne
42 rue Véron
75018 Paris
tél 01 42 51 14 21

Related posts:

8 Comments

  • janvier 10, 2013

    BOURGEOIS Anne

    en vrai pro, si on sait que le plat du jour qu’on sert est limite, car effectivement cela peut arriver, on en change!!

  • janvier 10, 2013

    Nora

    Je n’ai jamais mangé de boeuf wagyu mais la description que tu nous en fais me met l’eau á la bouche ! Z’en ont de la chance ces vaches au Japon 😉

  • janvier 11, 2013

    Laetitia

    Pour répondre a anne ,vous avez tout a fait raison en vrai professionelle je n’aurais pas dû lui commander le plat du jour,surtout qu’un client ne l’avait pas apprécié ce jour là. La viande est arrivée dès le matin et elle était trop jeune donc trop dure. D’habitude nous choisissons des viandes a maturation pour qu’ils soient le plus tendre possible. c’est aussi notre concept ,je regrette que cette dame n’ai pas apprécié et l’invite a revenir dès qu’elle le souhaite.

  • janvier 12, 2013

    Valérie (Franche-Comté)

    Idéal pour bien terminer la semaine

    Belle journée
    Valérie.

  • février 13, 2013

    moreau

    bonjour,
    le boeuf Wagyu qui est servi, est élevé en france ou vient il de l’élevage de burgos?

  • juin 26, 2013

    françois

    je me permettrais de vous corriger. ‘Gyu’ correspond au boeuf et ‘Wa’ correspond à l’idée de calme oiu d’harmonie.

    Bien à vous.

  • novembre 26, 2013

    Orphelie

    Bonjour,
    J’aimerais moi aussi vous corriger : le massage, la musique et la bière pour les boeufs c’est une légende urbaine…ce qui fait le gras c’est l’absence de mouvement (pas de pré au Japon).
    Bonne continuation,

  • juin 4, 2014

    jean

    ça m’étonnerais que ce soit de la vrai viande de wagyu (j’imagine que « façon wagyu » veut dire que c’est juste la façon et donc pas l’origine, car le prix varie entre 2000€ le kg pour cette viande.
    donc pour 42€ ma conclusion me laisse croire que le restaurateur ne ferais pas des plats a pertes.
    cependant je suis bien curieux de faire la différence entres les deux, et trouvez des similitudes.

Laisser un commentaire