Y a t-il un 8 mars pour les petites filles du Pays Dogon?

  DSC_0103

Trois prétextes (s’il en faut) à ce billet :

aideetaction_logo

La Rose Marie Claire

  • et les images encore si présentes (c’était il y a quelques semaines) de ces petites maliennes à peine âgées de 5/6 ans, qui portent déjà leur petit frère ou petite soeur sur le dos

  DSC_0106bis

ou ploient sous le poids des callebasses plus ou moins chargées…

DSC_0096

Au Mali, le taux de scolarité est de 33%.

DSC_0299

Nous nous étions arrêtés dans cette école du Pays Dogon, au pied de la falaise de Bandiagara pour distribuer cahiers, stylos, T-shirts…

DSC_0297

J’ai choisi cette photo car elle est symbolique : il y a les enfants qui sont à l’intérieur de l’école, sages, attentifs, et puis ceux qui sont restés au dehors,  qui dès notre arrivée se sont agglutinés autour de nous aux cris rituels de "toubabou, toubabou", dérivé de "toubab", "toubib" c’est à dire l’homme blanc, demandant bonbons, petits cadeaux et comprenant mal que nous réservions nos présents (fournitures scolaires) aux seuls enfants de l’école..   

Quel avenir pour ces petites filles, qu’elles soient vêtues d’une robe de princesse,

DSC_0405

d’un T-shirt trop grand comme cette petite fille peul..

DSC_0307

ou d’un simple foulard et d’un collier…

  DSC_0195 

Quel avenir pour ces petites filles, pilant le mil dès leur plus jeune âge ?…

DSC_0596

vers quel horizon se tourne le regard de cette autre petite fille, à l’expression si mature malgré son jeune âge?

DSC_0091

et à quoi tourne le dos cette autre petite fille de Djenné, à moins qu’elle ne se dirige vers un monde meilleur…

DSC_0987

qui passerait idéalement par l’école…

DSC_0300

Related posts:

17 Comments

  • mars 6, 2009

    motus17

    Merci

    Merci, pour sensibiliser tout un chacun à ses problèmes.
    De par le monde que d’enfants analphabètes !
    Et près de chez nous que de familles dans le besoin !
    Quand on est proche des banques alimentaires, il est surprenant de voir que même dans des petites communes le nombre de personnes en détresse augmente, alors que ce phénomème touchait plutôt les villes.
    Pauvre monde, à la criée de La Rochelle, ils ont jeté 6 tonnes de poisson, hier.
    Et bien oui, les invendus toucheront une indemnité… alors vendre à bas prix ou donner aux hôpitaux, aux maisons de retraite ce n’est plus possible avec notre fonctionnement européen actuel.
    Trop de poissons fait baisser le prix sur l’étal, alors il vaut mieux les maintenir !!! Bas prix et bien plus de personnes pourraient en acheter, mais non jetons… Quelle honte ! c’est comme les coquilles St Jacques, il y a qq temps.
    motus17

  • mars 6, 2009

    Rosa

    Merci pour ces belles photos!

    bises et bon WE,

    Rosa

  • mars 6, 2009

    mayacook

    Un billet de sensibilisation très touchant…..je me sens à vrai dire bien impuissante mais file sur tes liens

  • mars 6, 2009

    3chatons

    Le Mali est un pays que je connais bien.En 1986 nous avons donné 70 kg de materiel médical et de médicaments. La scolarisation est en effet un problème mais je crois que la santé est avant tout primordiale. As-tu remarqué leur sens de l’hospitalité et leur générosité même s’ils n’ont pas grand chose à offrir.
    As-tu vu le trés beau film burkinabé DJANTA qui est passé sur TV5monde lundi :il relatait les pb des jeunes filles, de la scolarité et des mariages forcés dès leur trés jeune âge.!!A bientôt

  • mars 6, 2009

    Magali

    Je crois qu’il n’y a rien à rajouter.
    Bon week-end quand même
    Magali

  • mars 6, 2009

    Gourmandenise

    Tout est dit et tes magnifiques photos parlent d’elles même.
    Effectivement, pour ces petites filles, la journée du 8 mars ne va pas changer grand chose.
    Continue de nous faire profiter de tes reportages.
    Bises

  • mars 6, 2009

    cecilou

    un très bel article !

  • mars 7, 2009

    gourmande70

    ça fait mal au coeur de voir des démunis qui ne trouvent meme de quoi se nourir.

  • mars 7, 2009

    Marie

    très belles, ces images du Mali, pays que j’ai visité il y a 10 ans. Il est vrai que l’avenir des petites filles là bas n’a rien à voir avec celui de chez nous… l’école, 36%, je pensais que c’était moins…

  • mars 7, 2009

    ann ju

    les photos parlent d’elles même. a plus

  • mars 8, 2009

    anna

    Je suis très sensible au devenir de ces enfants, j’ai des petits-enfants adorables mais très gâtés souvent je leur fait remarquer qu’ils ont beaucoup de chance car il y a dans le monde des petits de leurs âges qu’ils n’ont pas de quoi manger, ils m’écoutent et semblent très sensibilisés au malheur des autres enfants, leur maman les associent à des actions de dons de jouets ou de vêtements pour diverses collectes, ils sont très contents de participer et savent se séparer de jouets qu’ils aiment bien.
    Cette petite fille qui s’éloigne vers son destin son petit frère sur le dos c’est une image très courante en Afrique , et pour des raisons personnelles cela me fait mal.
    merci de nous faire partager ton voyage.
    bonne soirée.

  • mars 9, 2009

    rêves de tables

    QUEL BEL ARTICLE

    Merci pour ce sublime article. Photos superbes, commentaires pertinents… Très beau. Merci pour ce joli moment. Bonne journée.

  • mars 10, 2009

    ansophil

    merci d’ête si simple et touchante à la fois sur une humanité qui nous apparait lointaine et qui ne semble pas nous concerner….en fait c’est à chacun de nous qu’elle parle, au plus profond de ce que nous sommes dans notre modeste quotidien , face aux autres dans la détresse visible ou non, face à nous-même finalement !

  • mars 11, 2009

    eglantine

    Un reportage bien émouvant ! je file voir les liens !

  • mars 14, 2009

    CARMEN

    c ‘est vrai qu’ on est quand même bien loti en france malgré la crise . merci pour ces photos qui nous montrent la réalité

  • mars 17, 2009

    palaisdeslys

    Paradoxalement à la gravité du sujet, je trouve tes photos magnifiques!!!

  • mars 20, 2009

    irisa

    je retrouve l’émotion de mon voyage à Mopti quand j’étais allée dans la classe où ma soeur enseignait à 50 enfants très sages …..

Laisser un commentaire