Filets de rouget et sa choucroute de papaye

 

Rouget_choucroute_de_papaye_003

Une promotion sur les rougets lors d’une séance supermarché (celles-ci se font de plus en plus rares car je préfère de loin les marchés et les petits commerces de proximité) et je me suis souvenue d’une émission ayant pour thème la cuisine antillaise, où il était question de filets de poisson et de papaye. De quoi proposer à Provence une petite recette qui pourrait entrer dans la catégorie "festive simple mais exotique".

Lorsqu’il y a plus de dix ans, j’avais vu le très beau film de Tran Anh Hung, l’Odeur de la papaye verte, primé au Festival de Cannes en 1993, je m’étais précipitée pour acheter, non sans mal d’ailleurs, ce légume/fruit que je connaissais très mal.

J’avais eu l’occasion d’en manger lors d’un séjour en Martinique mais c’est au Vietnam Nord que j’ai remarqué que le papayer jouxtait très souvent la maison, en témoigne la photo de gauche prise au bord d’une route.

  Vietnam_Nord___rue_du_Gast_316  Vietnam_007 en allant au marché de Hué

Le cinéaste Tran Anh Hung en donne l’explication suivante : La papaye est un fruit quand elle est mûre. Verte, elle est considérée comme un légume.C’est pourquoi le papayer est toujours planté derrière la cuisine, dans le potager, parmi les légumes et les herbes aromatiques.
En aucun cas, il ne peut se mêler aux arbres du jardin d’agrément. La papaye verte parvient à l’homme, dans une assiette, prête à être consommée. En revanche, elle est cueillie, lavée, épluchée, préparée par la femme.C’est ainsi que l’évocation de la papaye verte me rappelle aussitôt tout un monde de gestes et d’attitudes de la femme dans ses travaux domestiques. L’odeur de la papaye verte est pour moi un souvenir d’enfance des gestes maternels.

Pressée par le temps, j’ai acheté, en même temps que mes rougets, une papaye qui s’est s’avérée un peu trop mûre pour cette recette, mais tant pis.

Ingrédients : 2 filets de rougets, 1/2 papaye verte, une poignée de grains de genièvre, un petit oignon, 10 cl de vin blanc, sel, poivre, huile d’olive

Rouget_en_choucroute_de_papaye_001

Lever les filets de rougets. Veiller bien à enlever toutes les arêtes.

Peler et râper la papaye. J’ai de nouveau utilisé l’espèce de râpe ramenée du Vietnam que je trouve à la fois ingénieuse et esthétique.

Rouget_choucroute_de_papaye_002

Emincer l’oignon. Mettre une cuiller à soupe d’huile d’olive dans une poêle et faire chauffer. Ajouter l’oignon, les baies de génièvre et la papaye râpée. Faire suer sans coloration. Ajouter le vin blanc et laisser mijoter une dizaine de minutes, cela suffit dans le cas d’une papaye mûre. Saler, poivrer.

Faire dorer les filets de rouget dans une poêle contenant de l’huile très chaude (2 mn de chaque côté en commençant par le côté peau).   

  Rouget_choucroute_de_papaye_004

Dresser sur assiette. 

  Rouget_choucroute_de_papaye_008

Et puisqu’on parle de recettes festives, n’oubliez pas aussi d’envoyer vos recettes à Zoé pour son Blog de Noël.  Plus d’excuses après pour ne pas savoir quoi faire pour les fêtes. 

28 Comments

  • décembre 6, 2007

    guylaine

    Une recette comme j’aime ! Hier, j’ai fait des rougets au beurre d’orange, délicieux aussi ! bises !

  • décembre 6, 2007

    sooishi

    Ton billet est superbe, j’ai moi aussi un faible pour ce magnifique film..
    J’adore le choix des couleurs, ça sent bon l’été!

  • décembre 6, 2007

    Provence

    Trés original et sans gluten, je prends. Merci

  • décembre 6, 2007

    Rosa

    Un sublime plat! Vraiment dépaysant! J’adore ce film de Tran Anh Hung…

    Bises,

    Rosa

  • décembre 6, 2007

    cath.woman

    J’adore cuisiner les filets de rougets et les associe souvent aux légumes du sud. La papaye et ton billet nous font voyager un peu plus loin. Merci.

  • décembre 6, 2007

    frederique

    mais génial ,j’ai aussi quelques rougets qui attendent et puis pour les papayes j’en au vu à grand frais !!

  • décembre 6, 2007

    Olea

    Magnifique assiette et très originale ! Je n’ai jamais essayé de faire revenir la papaye comme tu l’as fait là, je l’ai toujours mangé crue mais tu m’as donné envie de tenter ta recette.

  • décembre 6, 2007

    senga50

    Une recette magnifique et très colorée, une belle utilisation de ta râpe à légumes ?? qui me rappelle qu’il faut que j’utilise très vite mon tour pour obtenir ce bel effet. Merci pour l’article très intéressant aussi !

  • décembre 6, 2007

    Nanette

    J’ai adoré le film « l’odeur de la Papaye verte », mais je n’en ai jamais goûtée, voilà l’occasion avec cette superbe recette, et avec des rougets en plus, je vais adorer !
    Biz

  • décembre 6, 2007

    cuisinecrea

    Super jolie cette assiette toute en couleur!

  • décembre 7, 2007

    Marie-France

    Une vraiment belle recette avec un poisson si délicat et raffiné, j’aime beaucoup l’utilisation que tu en as faite avec la papaye, je n’ai jamais goûté ce fruit. Les couleurs de ce plat à elles seules sont très attirantes. Merci de nous avoir préparé ce joli plat.

  • décembre 7, 2007

    Marie

    alors j’ai fait comme toi j’ai acheté des filets de rouget en hyper en promo…. l’association papaye me plait bien – j’en ai de chez les Tang
    j’y réfléchis pour Noel …en plus cela me rappelle le Cambodge que j’aime tant

  • décembre 8, 2007

    claire

    Ca fais longtemps que j’aimerais faire du rouget, je me réjouie de faire cette recette!!

  • décembre 8, 2007

    micheline

    coucou,je viens de decouvrir la recette ,moi qui adore je vais essayer ,la photo de la place est superbe je vais essayer de la mettre en entree en matiere pour les photos du 8 decembre . que j’enverrai aux usa à mes enfants (lyonnais) mais expats à atlanta

  • décembre 9, 2007

    seve

    super raffinée cette recette!! elle me plait beaucoup!!!

  • décembre 9, 2007

    Flo Bretzel

    Choucroute de papaye, enfin un peu dépaysement au pays de la choucroute traditionnelle!

  • décembre 9, 2007

    Natacha

    très bonne idée! une recette légère pour les fêtes!

  • décembre 9, 2007

    nuage de lait

    Bonne idée pour accompagner des filets de rougets, j’avoue être un peu en manque d’idée pour ce poisson
    bon dimanche

  • décembre 9, 2007

    missval

    C’est très bon le rouget, tiens tu me donnes envie d’en acheter!

  • décembre 9, 2007

    monique

    Elle est superbe ta recette, je vais m’en inspirer. Bises.

  • décembre 9, 2007

    valka

    Très belle mise en scène autour de ce film attachant!
    ta recette semble légère et parfumée, miam

  • décembre 10, 2007

    Vanille

    Belle recette et l’occasion de goûter à la papaye.

  • décembre 10, 2007

    Frédée

    Un plat exotique, un tres bon poisson. Voila une recette qui me plait beaucoup! La papaye cuite, je n’ai jamais essayé mais je suis curieuse de savoir ce que cela rend!

    Bravo aussi pour ta presentation. Tes photos sont tres appetissantes!

  • décembre 10, 2007

    mamzelle yaya

    la papaye en choucroute ça me dit bien !!

  • décembre 10, 2007

    coco chantrelle

    Belle présentation intéressante de la papaye et de la rape.
    J ai une papaye dans ma panière ,je teste demain!
    A +

  • décembre 13, 2007

    nanou au soleil

    une recette bien alléchante 🙂 j’aime bcp le goût de la papaye (que je fais en gratin ou salade)
    bises
    nanou

  • décembre 22, 2007

    Mélanie

    Je passais juste pour laisser ma vraie adresse email.
    Et par la même, j’en profite que je suis pressée de manger du foie gras, des petits fours et toute la compagnie (depuis que je fais de la cuisine, j’aime noel^^)
    Joyeuses fêtes à tou(te)s!!

  • décembre 22, 2007

    Mélanie

    Et évidemment, je me suis trompée de post 🙁 je voulais mettre ce comm aprés le foie gras 🙁

Laisser un commentaire