1er Salon du Chocolat à Lyon Villeurbanne

La première édition du Salon du chocolat du goût et de l’image Chokogou vient de se terminer à Lyon-Villeurbanne. Pendant 3 jours (du 2 au 4 novembre),  le chocolat sous toutes ses formes ainsi que toutes ses utilisations a été mis à l’honneur : présentation de l’histoire du chocolat, de l’art de la fabrication du chocolat et des saveurs chocolatées et bien sûr dégustations et expositions.

Une petite promenade en images (désolée pour la médiocre qualité des clichés) au gré des stands, espaces de démonstration ou expositions.

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_010Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_022

Quelques spécialités : les Grêlons du Pilat et les Malakoff sur le stand Chocolat des Princes

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_054Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_055

Quelques sculptures en chocolat sur le stand de la pâtisserie Pépin, Lyon :

  Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_033

Une robe en chocolat, création Paco Rabanne et Michel Richart, sur le stand des chocolats Richart :

  Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_042

Un sympathique concept :  le "choc-o-lait", cube (stick) en chocolat que l’on plonge dans du lait très chaud. En quelques instants, on obtient une délicieuse boisson. Parmi les arômes possibles : pur, lait , noisette, cointreau.

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_050Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_052

Des crèmes de soin à base de chocolat avec la ligne Hot chocolate chez Klapp

  Klapp_image_dos image du site

La traditionnelle "rosette" de Lyon mais en version chocolatée, des établissements Baurez

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_061

Des démonstrations d’enrobage :

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_027Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_028

Un curieux condiment : du vinaigre balsamique au chocolat sur le stand des chocolats Weiss

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_020

Une exposition bien documentée sur la saga du chocolat :

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_011 ….

Quelques cabosses et fèves sur le stand de l’île Sao Tomé, surnommée aussi l’ïle chocolat :

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_018Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_019

Des cabosses trinitario et forastero, ainsi que du beurre de cacao, sur le stand de la Fondation No children hand (siège social en Suisse et usines en Côte d’Ivoire). 

Rappelons qu’il y a 4 groupes de cacaoyers : le criollo, le forastero, le trinitario et le nacional.

Le criollo est originaire du Mexique. On le trouve aussi en Amérique centrale et Vénézuela. Il est fragile et sa productivité est limitée. Il donne un cacao très fin et au parfum intense.

Le forastero vient d’Amazonie et représente environ 75% de la production mondiale.  Le cacao produit est plus amer.

Le nacional donne un cacao fin et de qualité et le trinitario est un croisement hybride entre le criollo et le forastero.

Les cacaos ordinaires proviennent du forastero et les plus fins du criollo.

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_005Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_004

trinitario et forastero                                 beurre de cacao

Et puis quelques belles rencontres.

Avec Katherine Khodorowsky, "metteur en scène gastronomique" (comme indiqué sur les cartels), l’une des animatrices de La marmite à malices, qui a proposé, outre des conférences,  une belle exposition d’objets et affiches (de sa collection) liés à l’univers du chocolat.

Etait, entre autres, exposée cette chocolatière exceptionnelle en forme de cabosse.

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_036

et cette tasse trembleuse, qui serait une invention du marquis Mamerina (XVIIès) qui permettait de brasser le contenu de la tasse sans risquer de la renverser.

Salon_chocolat_Lyon_nov_2007_037

Et une discussion passionnante et très enrichissante avec le maître chocolatier Mickaël Azouz, véritable alchimiste, qui travaille ses saveurs et mélanges en adéquation avec les 5 éléments, les 5 sens, les 5 planètes…J’ai goûté sur son stand une des meilleures ganaches du Salon, fait à partir d’un chocolat venant du Brésil… Un goût, une onctuosité, une texture fondante hors du commun.

azouz photo du site

Et pour finir quelques citations autour du chocolat (extrait d’un dossier de Vins, saveurs et traditions) :

Je ne pouvais ôter ma bouche des bords délicieux de sa tasse. Un chocolat à s’en faire mourir, moelleux, velouté, parfumé, grisant. 

Guy de Maupassant

Prenez du chocolat afin que les plus méchantes compagnies vous paraissent bonnes. Marquise de Sévigné.


Concours sur les épices

Et puisqu’il a été aussi beaucoup question d’épices lors de ce salon, un rappel sur le concours permanent organisé par l’association Miam-miam dont voici le communiqué : 

"Vous connaissez une bonne recette avec des épices? Envoyez-la nous et si elle est retenue comme recette du mois par notre jury de bloggeuses gastronomiques, vous gagnerez un stage épices".

Toutes les modalités sur le site en bas de la front page.


 

Related posts:

11 Comments

  • novembre 5, 2007

    ManueB

    Quel magnifique salon du chocolat, rien qu’en voyant tes photos j’en bave……….hummmm
    Manue

  • novembre 5, 2007

    jaclyne

    Oh quel dommage j’aurai pu y aller le 3! J’ai bien l’impression d’avoir râter quelque chose de bien
    Ce sera sans doute pour une autre fois…
    Bisous à bientôt

    Jaclyne

  • novembre 5, 2007

    eglantine

    Tout ces chocolats…. ce n’est que virtuel pour moi, quel dommage !

  • novembre 5, 2007

    gredine

    Il m’est impossible de rester une minute de plus devant ces photos. Je frise l’évanouissement

  • novembre 5, 2007

    Marie Cuisine

    Il devait sentir excessivement bon ce salon ! !jene sais pas si j’aurais résisté devant toutes ces merveilles ! la robe est sublime. Bises, Marie

  • novembre 6, 2007

    menus propos

    Très intéressant ce salon!
    J’aurais bien aimé gouter à la ganache de Mickaël Azouz..

  • novembre 9, 2007

    Tiuscha

    Bon , mo message n’y est pas, un mal pour un bien…ce salon devait autrement plus sympa que celui là apparemment…
    http://saveurpassion.over-blog.com/article-13629191.html
    C’est ainsi que tu as ressenti les choses ?

  • novembre 9, 2007

    Tit'

    Ah, voilà qui est bien, le salon du chocolat s’exporte hors des portes de Paris ! Bah oui, quoi, l’en faut pour tout le monde ! 🙂

  • novembre 9, 2007

    Marie-Pierre

    Passionante lecture, ce salon devait être très intéressant… Mais surtout très allèchant !

  • novembre 10, 2007

    coco chantrelle

    Dire ,que j ai raté cette manifestation …quel dommage!

  • novembre 11, 2007

    frederique

    comme je n’ai pas pu m’y rendre je suis ravie de ton petit billet ,les cubes à tremper dans le lait me font très envie ,sais -tu ou on peut s’en procurer sur Lyon ?

Laisser un commentaire