Le sucré devient salé #3 When sweet becomes savoury #3 + receipe

Sucr__devient_sal__banni_re_004__Small_

Bonjour à tous et toutes!

Ayant eu le plaisir de remporter l’édition #2 du jeu  Le sucré devient salé et vice versa initié par Lolotte (à ne pas confondre, -le jeu, pas Lolotte-  avec Le sucré s’invite chez le salé), c’est à moi qu’incombe le soin (avec une petite pincée de stress) d’organiser l’édition #3.

Inutile de vous décrire par le menu les phases d’hésitation, de doute etc.. car il me semblait que toutes les idées qui me venaient avaient un petit goût de déjà vu.. et puis je me suis dit tant pis, on se lance et on verra bien…l’important est que ce soit ludique..

Modalités :

  • j’ai choisi un jury au sein de la blogosphère pour élire la recette gagnante, sachant que j’ai souhaité que Lolotte et Carotte -respectivement initiatrice du jeu et gagnante de l’édition #1- soient Présidente du Jury pour Lolotte et membre d’honneur pour Carotte. Pour le reste, j’avais envie de faire appel à des bloggeuses de sensibilité culinaire et de secteur géographique variés. J’aurais voulu faire encore appel à quelques-un(e)s mais  il faut raison garder et en ces périodes de vacances, je n’ai pu joindre tout le monde, or le temps presse. Merci donc aux trois autres membres qui ont accepté immédiatement ma proposition, malgré le surcroît de travail éventuel : Mamina, Lavande, Chantal (ordre alphabétique à l’envers, dans l’esprit du vice versa..).  Ledit jury proposera aussi une recette (hors concours bien sûr).

  • nous aurons aussi dans le jury d’honneur Sonia Ezgulian qui a gentiment et spontanément dit oui quand on lui a demandé de  parrainer cette édition #3. Qu’elle en soit publiquement remerciée.  Sonia va nous proposer une recette, peut-être avec des sardines, qui sait?

  • vous aurez – bloggeurs et non bloggeurs – jusqu’au dimanche 30 septembre minuit (trèves estivales obligent) pour m’envoyer votre recette en laissant un commentaire sur mon blog avec un lien vers votre recette et la photo par mail.
  • comme à l’accoutumée, chaque bloggeur ou bloggeuse proposant une recette devra faire figurer dans sa recette le lien vers la présente annonce

  • pour ne pas faillir à la tradition, le gagnant ou la gagnante recevra en cadeau un livre de cuisine (pour cette édition je pense que vous serez comblé car il s’agit d’un livre ayant été primé comme un des meilleurs ouvrages culinaires au monde il y a quelques mois et dont la diffusion, selon le choix de l’éditeur, reste assez confidentiel). Attention, ce choix n’engage que moi et ne laisse en rien présager de ce qui sera fait dans les éditions futures.

  • la recette proposée devra respecter l’aspect de la recette classique

  • pour cette édition #3, il s’agit du millefeuilles (plusieurs orthographes possibles) : A l’origine le millefeuilles est l’une des pâtisseries françaises les plus classiques. Avec les éclairs, les religieuses, il est toujours présent dans les vitrines de nos pâtissiers. Au fil du temps, il s’est diversifié et modernisé…voilà ce qu’on peut lire dans l’introduction du livre de Stéphane Glacier et Jean Marc Simonetti : Millefeuilles sur feuilles (Edition Dormonval). J’ai lu quelque part que  le nom complet de cette gâterie est "Millefeuille Napoléon", qui nous viendrait d’Europe de l’Est, plus précisément de Lituanie au moment de la campagne de Russie.

Sucr__devient_sal__008

1

2

3

5

5

6

Mille-feuille revu par Pierre Hermé : 2 couches de crème avec framboises entre 3 couches de pâte feuilletée inversée caramélisée (photo extraite du Larousse des Desserts)

  • autres pistes bibliographiques : Millefeuilles par Nicole Seeman aux éditions Hachette, Mille et une feuilles de Matthieu Dumas aux éditions Marabout, et d’une manière générale Vous les connaissez sucrés? Les voici en version salée… et vice versa de Véronique Chapacou.

  • vous pouvez imaginer toute sorte d’ingrédients aussi bien pour le croustillant que pour la garniture… les végétariens et végétaliens peuvent nous proposer des recettes sympathiques, les amoureux de la cuisine japonaise aussi…

  • pour la petite histoire, je n’aime pas du tout la version classique sucrée car la crème pâtissière, même allégée en crème mousseline ne fait pas du tout partie de mes préparations de prédilection.. et puis j’avoue que le millefeuilles classique me semble un peu "has been".. cela va être amusant de me réconcilier avec le millefeuilles au vu de toutes les recettes à venir…

  • plus qu’un concours, il s’agit avant tout de se faire plaisir sur un thème donné à savoir composer un millefeuilles salé

C’est à vous de jouer ….merci d’avance pour votre participation…et régalez-vous…avant de nous régaler…

Vous trouverez une proposition de recette après la version anglaise du réglement (que Lolotte soit une fois de plus remerciée pour son aide précieuse pour la traduction)

When Sweet becomes Savoury…and vice versa #3 : mille-feuilles

(Napoleon, cream slice, custard slice)

Hello everyone!

As the proud and grateful winner of the second edition of Quand le Sucre devient Sale…et vice versa (not to be mistaken for Le Sucre s’invite chez le Sale), it is my pleasure to orchestrate the next round.

No need for me to describe to you the hesitation and panic that set in as it seemed to me like all the ideas I was coming up with had a sense of deja-vu…then I thought “what the hell”, just launch it, wait and see…the most important thing is that it is entertaining!

Regulations:

· I am currently deciding on the composition of a jury, whose task will be to nominate the winning recipe. I wished for Lolotte and Carotte respectively, (the initiator of this game and the winner of the second edition) to be honourable members of the jury. Other bloggers  join them : Mamina, Lavande, Chantal. Each member of the jury will  suggest a recipe -out of competition, of course-

· Due to summer holidays you have until Sunday, September 30th at midnight to send me your recipe by writing a comment on my blog and sending a picture by email.

· Each blogger who proposes a recipe must include a link to this announcement/message.

· In order to pass on the tradition and not to fail , the winner will receive a cooking book  (for that edition, I think you will be fulfilled as the book I chose has been awarded some months ago for being one of the world’s best culinary work, sorry but it’s a french edition but with wonderful pictures)

· The proposed recipe must abide with the aspect of the original classic recipe

· For this edition #3, the theme is the mille-feuilles (also called Napoleon in the US) : Originally, the mille-feuilles was one of the most classic French pastries. Alongside with the eclairs and the religieuses, the mille-feuilles is always present in the pastry shops. In time, it started to diversify and modernise…(translation from the introduction to the book of Stephane Glacier and Jean Marc Simonetti : Millefeuilles sur feuilles (Ed. Dormonval)

· other bibliographic sources: Millefeuilles by Nicole Seeman (Ed. Hachette), Mille et une feuilles by Matthieu Dumas (Ed. Marabout)

· You can use all sorts of ingredients, from filo or brick pastry to puff pastry for the crunchy…and for the filling (creamy) – mousses, vegetable or fish and seefood creams…veggies and vegans can suggest appealing recipes, the lovers of Japanese cooking too… The choice is large!

· Above all and more than a competition, the aim is to enjoy ourselves on a given theme, that is to say creating a savoury millefeuilles.

It’s up to you! Thanks in advance for your participation and treat yourself!

And now, the receipe I propose…

Maintenant la recette : millefeuilles de croustillants de poireaux à la crème de surimi au curry

Millefeuilles_poireaux_038

superposition de cristallines de poireaux et de crème au surimi et curry

Cette recette est complétement décadente et improvisée car je  pars en vacances dans quelques heures et je souhaitais avant cela publier cette annonce et une recette faite si possible avec les restes du frigo, car c’est bien connu, on ne remplit pas son réfrigérateur le jour de son départ en vacances.

Quatre consignes : du croustillant, une crème, des couches, du salé

Pour le croustillant, ce sera des cristallines de poireaux.

Pour la crème, une crème au tofu soyeux, jaune d’oeuf, maïzena et curry…

Je voulais aussi respecter le format d’origine du millefeuilles, c’est à dire rectangulaire.

Cette recette, outre son côté improvisé, est politiquement culinairement totalement incorrecte.

Ca, on peut dire que j’ai joué l’ouverture (toute ressemblance avec un régime politique quelconque serait complétement fortuite) : j’adore les légumes, c’est très sain, soit, et présenter  des cristallines de légumes, ça fait un peu tendance et repas chic, non? …

mais de là à les associer à du surimi (par contre acheté à la dernière minute pour l’occasion) dont on se demande bien avec quoi c’est fait (je n’ose même pas regarder de plus près l’étiquette) et puis se rattraper avec ce que d’aucuns pourraient considérer comme une faute de goût en le mélangeant à une crème faite avec du tofu soyeux comme si je voulais m’attirer les bonnes grâces de mes comparses plutôt bio-végétario-écolo-… bon, on va dire que c’est consensuel…

mais cette recette est -j’espère un petit peu- aussi le reflet de l’esprit ludique que nous aimerions donner à cette édition..

Ingrédients pour les cristallines de poireaux : 1 poireau, de l’huile d’olive

Couper le poireau en tronçons de 10 cm, les laver et les blanchir. Sécher et étaler les feuilles à plat sur une silpat. Badigeonner de l’huile d’olive au pinceau et faire sécher au four (cela peut durer 1 h ou 2). Réserver.

Millefeuilles_poireaux_044chutes de cristallines de poireaux

Ingrédients pour la crème de surimi : 1 boîte de tofu soyeux, un jaune d’oeuf, un peu de Maïzena diluée dans du lait froid, sel, poivre, curry, miettes de surimi.

Faire chauffer légèrement le tofu, en mélangeant avec la Maïzena diluée dans le lait froid. Ajouter un jaune d’oeuf, en remuant constamment et laisser épaissir sur feu doux. Saler, poivrer. Ajouter une pointe de curry. Quand la crème a épaissi, la mixer et la remettre quelques instants sur le feu. Filmer au contact. Laisser tiédir. Ajouter les miettes de surimi, mélanger.

Dresser en alternant couches de croustillants et couche de crème au surimi.

Related posts:

97 Comments

Laisser un commentaire