Salade de plantes sauvages

                             Chasselay_plantes_sauvage_salade

                               en haut pimprenelle, à gauche tiges de fougères, à droite "asperges sauvages"

Le matin des élections : petite promenade dans les bois à la recherche d’"asperges sauvages"*… La récolte a été maigre mais c’était déjà bien.

                                 Chasselay_plantes_sauvages_003

Et puis, dans le groupe, une voisine fana. de botanique, me propose de cueillir aussi une variété de fougères dont, me dit-elle, on peut manger les jeunes pousses. Je m’exécute en coupant les sommités des dites fougères, un peu surprise mais why not…..

Chasselay_foug_re

De retour à la maison, il faut vite tout préparer car les plantes sont fragiles.

Les "asperges" sont si tendres que je décide de les garder crues. Quant aux pousses de fougères, je les ai fait blanchir et rafraîchir puis j’ai gratté les petits "poils" brunâtres qui les recouvrent.

Ensuite, un assaisonnement avec mon pesto d’ail des ours, quelques feuilles de pimprenelle, des fagots des deux plantes sauvages… et pour sacrifier à la civilisation, juste quelques copeaux de parmesan..

Verdict : les tiges de fougère ont l’aspect et le goût d’haricots verts mais c’est bon, les "asperges" crues sont délicieuses, l’ail des ours c’est un régal…

La journée était sous le signe du vert… aucune allusion politique, rassurez-vous, le secret des urnes est bien gardé.

*Notes de novembre 2007 suite à un échange épistolaire avec un passionné de plantes sauvages  récusant le terme d’"asperges sauvages" :

"Il pourrait sérieusement s’agir de "l’ornithogale des Pyrénées" (ornithogalum pyrenaicum), famille des liliacées. Très fréquente en Bourgogne, où elle est surnommée (à tort bien sûr) asperge des bois, aspergette et asperge….
Pas de soucis majeur, elle est commestible cuisinée à la façon de vraies asperges, sauvages ou pas.

Je suis resté un bon moment dans le doute avec une "Scille fausse jacinthe" et la "belle de onze heures" (ornithogalum umbellatum) qui elle est TOXIQUE pour les humains et le bétail, donc précisions de la détermination les premières fois, prudence prudence…"

26 Comments

  • avril 25, 2007

    chantal33

    Un bel échantillon de verdure! quelle chance de trouver des asperges sauvages!

  • avril 25, 2007

    Eglantine

    Avec toi j’ai fait une petite promenade. Le genre de repas que j’aimerais beaucoup faire.

  • avril 25, 2007

    chechia

    Quelle joie que de manger sa cueillette… Je ne crois pas avoir jamais mangé de pimprenelle ; tu la cultives ?

  • avril 25, 2007

    iris

    C’est super de pouvoir manger ce que tu trouve en te balladant, dans mon coin c’est pas vraiment possible.

  • avril 25, 2007

    matylda

    et il est où nicolas ??

  • avril 25, 2007

    Lorette

    Formidable : quelle fraicheur !!!!

  • avril 25, 2007

    Lilo

    Ouh là là, quelle assiette ! En effet les sommités de fougères se consomment même si perso je n’en suis pas fan. Par contre, les asperges sauvages, jamais j’ai pu en trouver, je t’envie !

  • avril 25, 2007

    Valérie

    Si c’était le matin des élections, cela signifie que tu n’étais pas très loin de chez toi (quoique … pour nous, ce point était inexact !), alors où as-tu bien pu trouver tout cela ? Des asperges sauvages, j’en mange beaucoup trop rarement, mais c’est un véritable délice. Le coup des fougères, je ne connaissais pas ; et pour l’ail des ours, en as-tu cueilli toi-même ? Parce que je serais prête à bien des compromis pour savoir où m’en procurer !
    Merci pour cette assiette si verte, en tout cas !

  • avril 26, 2007

    lacath

    Je rèverais de connaître les plantes comestibles et departir les cueillir moi même en me balladant dans la campagne… Mais c’est comme les champignons, je n’y connais rien, je ne connais que les cèpes et les chanterelles donc je ne cueille rien d’autre…

  • avril 26, 2007

    lory

    Une très belle salade, j’aime beaucoup ces mélanges..

  • avril 26, 2007

    lavande L&P

    c une force que de connaitre les plantes; Je suis toujours embêtée de ne pas avoir ce savoir… Tu as du te régaler!

  • avril 26, 2007

    valerie

    j’adore cela me fait penser à Marc Veyrat qui part dans ses montagnes…

  • avril 26, 2007

    mamina

    Pas d’asperges sauvages dans mon coin, mais jolie salade, plus qu’appétissante et drôlement bien présentée.

  • avril 26, 2007

    Edith26

    Très original comme entrée !

  • avril 26, 2007

    Sylvie

    Belle assiette verte joliment présentée et fort appétissante !

  • avril 27, 2007

    garance

    Non seulement je découvre ton Blog grace a ton gentil post sur le mien mais en plus j’adore , ton assiette ressemble à mes assiettes sauf que les sommités de fougéres je ne connaissais pas et voila je viens d’apprendre un nouveau truc …et en plus tu es Lyonnaise ?
    a trés bientot j’espere
    Garance

  • avril 27, 2007

    mickymath

    waaooouuwww!!

    que c’est magnifique!! biiises micky

  • avril 27, 2007

    chris de paris

    moi aussi j’aime bien cueillir des trucs que je trouve dans la nature. Ma mère dit que je dois avoir un ancêtre braconnier !

  • avril 29, 2007

    Tiuscha

    C’est une très belle assiette de salades sauvages…
    Les tiges de fougères je ne connaissais pas, toutes les fougères ou seulement quelques variétés ?
    En tout cas cela fait vraiment envie de mieux connaître les salades sauvages… Il y a régulièrement près de chez moi des ateliers pour apprendre à les reconnaître mais avec mes filles… Ce sera pour dans quelques années…

  • avril 30, 2007

    ringo churros

    Je suis curieuse de savoir où tu te promènes pour trouver toutes ces petites choses….Bises

  • mai 8, 2007

    mounet47

    j’ai mangé des pousses de fougère mais au Canada ou on les appelle je crois les  » crosses de ST JEAN  » mais en France on m’a dit que ce n’etait pas les même et qu’on ne les mangeait donc pas
    ton billet me donne envie d’en savoir un peu plus parce que j’avais trouvé ça très bon

  • octobre 24, 2007

    couston michel

    Attention aux confusions !

    Bonjour, ravi de voir un aussi joli rendu de la sortie d’initiation aux « plantes sauvages comestibles et toxiques » que nous avons réalisée ensemble par ce dimanche 21/10/07. Que cet exposé succint, mais attractif, motive d’autres personnes à apprendre à reconnaître ces petits plaisirs de la vie que nous offre si généreusement Dame nature. Mais il est quasi impératif que tu mettes asperges entre guiellemets car se n’en sont absolument pas !

  • octobre 24, 2007

    couston michel

    Confusions suite

    La fenêtre est trop petite !
    Dans le cas ou tu peux modifier ton exposé sur les « asperges » je te serais reconnaîssant de mentionner « fausses asperges », car se n’en sont absolument pas.J’ai de furieux doutes sur les capacités/compétences botaniques dela personne qui t’as montré ces « asperges sauvages ». Nous allons rechercher leur vrai nom et nous te tiendrons au courant du résultat par le même canal. Bises à + MC

  • mai 28, 2010

    Jacques Bhérer

    mounet47

    Au Québec, nous disons têtes de violon. En Fran-

    ce, il s`agit des crosses d`évêque. C`est vraiment

    un délice.

  • juin 1, 2010

    Ammar

    Bonjour,

    Je suis interesse par l’opportunite de travailler, comme vous le dites ci-haut.
    pouvez-vous me dire un peu plus de quoi il s’agit comme type d’offre;
    Je connais des plantes sauvages ou du jardin et j’en consomme personnellement notamment des plantes des montagnes de Kabylie dont j’ai retrouve quelques unes ici en Alsace. J’en fais des salades extra. Ma mere en fait des plats.
    Je ne suis pas venu sur ce blog par hasard mais en tapant volontairement sur google « salade de plantes sauvages » car le sujet m’interessait deja sur le plan personnel et professionnel.

    A bientot,

    Ammar

  • juin 25, 2012

    abigaelle

    bonjour,

    j’ai beaucoup de fougère chez moi et je voudrais savoir si elles sont comestible
    comment faire ?
    je vous remercie tous pour vos connaissances en la matière
    abigaelle

Laisser un commentaire