Tomates pour le rouge, courgettes pour le vert, chaud et froid

  tomates___courgettes_chaudes_2

Est-ce le prochain départ pour Rome qui m’a donné envie de cuisiner en rouge et vert aux couleurs de l’Italie? … peu importe, aujourd’hui deux produits : tomates et courgettes, version chaude et version froide.

Monder des tomates et les épépiner. Dans une poêle avec de l’huile d’olive, faire suer des oignons émincés, ajouter les tomates coupées en morceaux, des lamelles d’ail, du thym (frais si possible mais difficile à trouver en cette saison), du sel et du poivre. Laisser compoter.

Nota bene :quand on monde des tomates, il est recommendé de garder la peau pour en faire des décors…..On verra cela une prochaine fois.

Prendre la moitié de la préparation et emplir des empreintes. Mettre au four (traditionnel ou micro-ondes) pour sécher la préparation et lui donner la forme requise.

Prendre l’autre moitié de la préparation, la mixer et remettre à chauffer avec un peu de concentré de tomates, quelques gouttes de Tabasco et de sauce Worcestershire. Ajouter des feuilles de gélatine préalablement trempées dans de l’eau froide et essorées. Laisser refroidir. Monter de la crème fraîche liquide entière en crème fouettée et l’incorporer à la purée de tomates. Mouler dans les empreintes et laisser prendre au congélateur.

Laver et éponger les courgettes. Les couper en tagliatelles (tiens, tiens, toujours l’Italie) avec un éplucheur ou à la mandoline.

Réserver une partie des courgettes pour les servir en salade avec la mousse de tomates, agrémentées de pignons pour le côté croquant, d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

tomate_mousse___courgette_froid

Faire fondre le restant des courgettes dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Saler, poivrer. Dresser sur une assiette, poser la compotée de tomates. Décorer de feuilles de persil plat frit.

tomates____courgettes_chaudes

Arrivederci   !!

Related posts:

1 Comment

Laisser un commentaire